vendredi 6 juillet 2012

Influence professionnelle!

J'ai voulu donner un petit côté "tragédie grecque" à ma mise en scène!


Pour un effet de perspective style "temple sur la colline", j'ai utilisé un décor en pierre reconstituée, chiné sur un vide-grenier, mais qui n'est pas du tout à l'échelle, d'où le côté un peu ... riquiqui...


La belle s'appelle Domaris, comme dans "La chute d'Atlantis" de Marion Zimmer-Bradley.


Il s'agit d'Antoinette "Heart on my sleeve" de la série Oz de Robert Tonner.


La robe vient de chez Amy, une talentueuse couturière Thaïlandaise.


Les poteries miniatures ont été achetées dans une jardinerie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire